Comment choisir sa mijoteuse électrique ?

Blog culinaire pour tous !

Comment choisir sa mijoteuse électrique ?

septembre 8, 2021 Guide d'achat cuisine 0

Les mijoteuses sont un moyen relativement bon marché et pratique d’obtenir des repas sains préparés à la maison avec un minimum d’efforts. Une bonne mijoteuse permettra à votre repas de développer cette riche saveur que vous ne pouvez obtenir autrement. En été, la mijoteuse permet de préparer un rôti ou un plat unique sans chauffer la cuisine comme un four. Aujourd’hui, lestoquesdardeche.fr vous propose son guide : Comment choisir sa mijoteuse électrique ?

Les meilleures mijoteuses électriques du marché :

Pour commencer ce guide, nous vous proposons les 3 meilleurs modèles de mijoteuses électriques que vous trouverez sur le marché :

Crock-Pot Mijoteuse Électrique Programmable avec Couvercle à Charnière et Affichage Numérique

Idéale pour les foyers modernes au rythme de vie trépidant, la mijoteuse Crock-Pot vous permet de réaliser des recettes délicieuses et variées grâce à sa cuisson lente à basse température réglable jusqu’à 20 heures. Il vous suffit de préparer les ingrédients, de les placer dans votre mijoteuse Crock-Pot, de régler la minuterie et de vaquer à vos activités. Un délicieux plat prêt à déguster vous attendra à votre retour. Le récipient et le couvercle sont compatibles au lave-vaisselle, pour un nettoyage facilité après chaque repas.

Crock Pot SCCPBPP605 Mijoteuse électrique programmable

La mijoteuse Crock-Pot 5,7l offre une capacité idéale pour les repas de famille et permet de servir généreusement 6 personnes. Elle est munie d’un minuteur numérique simple d’utilisation pour le réglage des temps de cuisson, de deux réglages de température et d’une fonction de maintien au chaud pour que les aliments restent chauds une fois cuits. Le minuteur numérique 20 heures intégré est équipé d’un écran LED. Réglez la température sur « Haute » pour créer en un clin d’œil des amuse-gueules, des repas ou même des desserts délicieux, ou sur « Basse » pour préparer des plats pleins de saveur, en laissant vos ingrédients mijoter toute la journée et votre dîner se cuire pendant que vous vaquez à vos occupations.

Klarstein Bristol 65 Mijoteuse électrique

La mijoteuse de Klarstein est composée de deux parties : un pot intérieur lourd en céramique, muni d’un couvercle, vous offre toute la place requise pour les ingrédients souhaités ; l’appareil externe comporte un élément chauffant, qui réchauffe le pot à l’intérieur. L’avantage : contrairement aux casseroles traditionnelles, le pot en céramique chauffe de façon homogène, ce qui vous permet de réaliser de vraies merveilles culinaires. La cuisson en plusieurs heures permet à la viande et au poisson de rester juteux. Autre avantage : les plats brûlés par mégarde ou trop cuits font partis du passé !

Ai-je besoin d’une mijoteuse électrique ?

Une mijoteuse est un complément pratique et polyvalent à votre cuisine. Elle permet de cuire des aliments humides, comme les soupes, les ragoûts et les ragoûts, à des températures relativement basses et pendant des temps de cuisson relativement longs (plusieurs heures). Elles sont également idéales pour les soupes à base de viande et de poulet, ainsi que pour tout type de légumineuses telles que les lentilles ou les légumes secs.

Les mijoteuses électriques sont idéales parce qu’elles

  • peuvent être laissées sans surveillance
  • elle permet de cuire des morceaux de viande peu coûteux en conservant leur jus naturel
  • elles font moins de dégâts
  • ne nécessitent pas de remuer
  • ne produisent pas beaucoup de chaleur dans la cuisine et peuvent être utilisées toute l’année.

Cependant, les mijoteuses électriques ne conviennent pas à tout le monde car elles.. :

  • elles nécessitent un temps de cuisson plus long
  • elles sont encombrantes à ranger
  • peuvent être perturbées par une panne de courant
  • peuvent nécessiter des étapes de cuisson supplémentaires (certains aliments doivent d’abord être cuits sur une cuisinière pour en rehausser la saveur, par exemple pour faire revenir les viandes, cuire les oignons et l’ail ou faire frire les pâtes/poudres de curry).

Pourquoi acheter une mijoteuse électrique ?

Voici quelques unes des nombreuses raisons pour opter pour une mijoteuse électrique…

Votre mijoteuse vous permet-elle surtout de préparer le dîner en semaine ? Vous voudrez peut-être une mijoteuse programmable pour sauver votre dîner lorsque vous êtes pris dans les embouteillages. Ou encore, celle qui ajuste le temps de cuisson en fonction de votre horaire.

Peut-être que votre mijoteuse est surtout un animal de foire qui se met en valeur lorsque vous nourrissez une foule. Vous voudrez peut-être une mijoteuse pour buffet à trois pots ou une mijoteuse qui se transporte bien dans la voiture.

Si vous envisagez d’offrir un cadeau à un fanatique de camping ou à un étudiant, vous pourriez envisager de lui offrir un appareil qui lui permettra d’effectuer toutes les étapes de brunissage dans la mijoteuse. Cela fait vraiment de leur mijoteuse un appareil tout-en-un.

Oubliez-vous souvent (qui moi ? Jamais !) d’allumer la mijoteuse le matin ? Vous pouvez choisir une cocotte-minute électrique dotée d’une fonction mijoteuse qui vous offre la possibilité de cuire lentement les jours où vous vous en souvenez et plus rapidement les jours où vous oubliez de le faire.

Types de mijoteuses

Les mijoteuses manuelles de base ont un bouton marche/arrêt et pas grand-chose de plus. Si vous dépensez plus, vous pouvez obtenir une mijoteuse programmable qui vous permet de choisir le temps de cuisson, et plus encore.

Mijoteuse programmable

Des commandes électroniques et une minuterie numérique vous permettent de choisir le temps de cuisson. Certains modèles vous permettent de programmer la mijoteuse jusqu’à 24 heures par tranches de 30 minutes et l’affichage numérique indique le temps de cuisson restant. Tous les modèles testés passent automatiquement en mode de maintien au chaud lorsque le temps programmé est écoulé, et peuvent garder les aliments au chaud pendant des heures. Certains disposent également d’un mode manuel.

Mijoteuse manuelle

Tout ce que vous avez à faire, c’est de tourner la commande sur le réglage souhaité – faible, moyen ou élevé. Les modèles manuels n’ont pas de minuterie ; vous devrez donc surveiller la cuisson, surtout pour les petites quantités d’aliments plus délicats, et vous devrez éteindre la mijoteuse. Certains ont un réglage de maintien au chaud, mais vous devrez passer à ce mode.

Caractéristiques d’une mijoteuse électrique :

1. Méthode de chauffage

La plupart des mijoteuses ont une base qui renferme un insert amovible. Parfois, l’élément chauffant se trouve juste sur le fond, ou si vous avez de la chance, l’élément remonte aussi sur le côté de la base (ce qui permet de mieux répartir la chaleur).

Certaines mijoteuses n’ont qu’un récipient qui repose sur l’élément chauffant. La chaleur n’est pas répartie aussi uniformément de cette façon et vous devrez peut-être remuer les aliments plus souvent pour éviter qu’ils ne brûlent, ce qui est l’antithèse de la raison pour laquelle nous aimons les mijoteuses !

2. Construction de la mijoteuse

La céramique et la porcelaine sont les options les plus populaires, mais il existe aussi des mijoteuses en métal. Tous ces matériaux conduisent bien la chaleur, c’est donc à vous de choisir. Ce qui est important, c’est que le récipient soit amovible pour faciliter le nettoyage. Les mijoteuses dont le récipient et l’unité de chauffage sont fusionnés ne sont ni agréables ni faciles à nettoyer.

3. Matériau du couvercle

Lorsqu’on utilise une mijoteuse, il faut éviter d’ouvrir le couvercle, car cela laisse échapper la précieuse chaleur et prolonge le temps de cuisson. Les mijoteuses dotées d’un couvercle en verre – pour que vous puissiez voir ce qui se passe à l’intérieur sans enlever le couvercle – sont de meilleures options que les versions en plastique ou plus opaques.

4. Forme

Les mijoteuses standard sont de forme ronde ou ovale. Laquelle est la meilleure ? Il n’y a pas vraiment de bonne réponse. Pensez à ce que vous voulez faire cuire dans la mijoteuse et laissez cela dicter votre choix de forme. Par exemple, les poulets entiers, la poitrine ou les côtes s’adapteront mieux à une forme ovale, mais si vous préparez habituellement des haricots ou des ragoûts, la forme n’a pas autant d’importance et vous pouvez acheter celle qui s’adapte mieux à votre armoire ou à votre comptoir.

5. Taille

Vous pouvez acheter de minuscules mijoteuses qui ne sont vraiment utiles que pour garder les trempettes au chaud, ou vous pouvez acheter une mijoteuse de très grande capacité. Si vous êtes un petit ménage, que vous n’avez pas peur de réduire les recettes et que vous n’aimez pas avoir de restes, les petites mijoteuses de trois à quatre pintes feront l’affaire.

Cependant, la plupart des recettes de mijoteuses sont conçues pour une mijoteuse de taille moyenne, soit environ six pintes ; c’est celle que nous recommandons comme taille de départ. Si vous aimez doubler les recettes et cuisiner pour une foule, n’hésitez pas à choisir une taille encore plus grande ! La clé de la taille est que les mijoteuses doivent être au moins à moitié pleines pour obtenir de bons résultats.

6. Fonction de cuisson

Certaines mijoteuses sont désormais équipées d’une fonction de saisie pour faciliter le brunissage des viandes ou la cuisson des oignons ou des légumes, mais cette fonction est généralement plus coûteuse.

Elle peut être conçue de deux façons : La première vous permet de saisir les aliments directement dans l’insert à l’aide d’un réglage de saisie avant de passer à la cuisson lente ; pour ceux qui n’ont pas de cuisinière, cette fonction pourrait être intéressante. Pour ceux qui n’ont pas de cuisinière, cette fonction peut s’avérer utile. La deuxième façon de saisir les aliments consiste à utiliser l’insert sur la cuisinière : Placez-le directement sur la cuisinière, saisissez la viande directement dans l’insert, puis replacez l’insert dans la mijoteuse pour terminer la cuisson.

Les deux méthodes vous permettent de laver une casserole de moins, bien que la surface du fond d’un insert puisse être inférieure à celle d’une poêle à frire et que vous deviez saisir par lots. Si vous avez un budget limité ou si vous aimez saisir vos aliments dans une poêle sur la cuisinière, vous pouvez vous passer de cette fonction.

7. Minuterie

J’adore lorsqu’une mijoteuse est équipée d’une minuterie, qu’il s’agisse d’une minuterie numérique ou d’un choix de temps de cuisson préréglés. À moins que vous ne prévoyiez toujours d’être à la maison pour éteindre votre mijoteuse au bon moment, le fait d’avoir une minuterie intégrée à la mijoteuse permet d’éviter que les aliments ne cuisent trop et ne se transforment en bouillie.

8. Fonction de réchauffement

Les mijoteuses ont des réglages de cuisson à haute et basse température, mais certaines sont également dotées d’une fonction de maintien au chaud, qui permet de conserver les aliments au chaud à une température plus basse. Elles peuvent également être reliées à des minuteries intégrées, de sorte que lorsque la minuterie se déclenche, la mijoteuse passe automatiquement au réglage de maintien au chaud.

La fonction de maintien au chaud est idéale pour garder les aliments au chaud, mais pas trop chauds, pour les fêtes. Elle vous permet également de rentrer à la maison et de retrouver des aliments encore chauds mais pas trop cuits si vous vous absentez plus longtemps que la durée de cuisson nécessaire.

Conseils de sécurité pour les mijoteuses

Aussi faciles à utiliser soient-elles, les mijoteuses peuvent présenter un risque pour la santé si les aliments ne sont pas cuits correctement.

  • Conservez les aliments périssables au réfrigérateur jusqu’au moment de la préparation. Si vous coupez la viande et les légumes à l’avance, rangez-les séparément dans le réfrigérateur.
  • Décongelez toujours la viande ou la volaille avant de la mettre dans une mijoteuse.
  • Consultez le manuel du propriétaire pour connaître les quantités suggérées. Assurez-vous d’ajouter la bonne quantité de liquide.
  • Si l’électricité est coupée pendant la cuisson et que vous n’êtes pas à la maison, jetez les aliments même s’ils semblent cuits.
  • Si vous êtes à la maison, terminez la cuisson par un autre moyen, par exemple sur un gril à gaz ou chez un voisin.
  • Transférez les restes dans un récipient peu profond et conservez-les au réfrigérateur.
  • Ne réchauffez pas les restes dans une mijoteuse. Utilisez plutôt une cuisinière ou un four à micro-ondes et faites-les chauffer jusqu’à ce que leur température interne atteigne 165° F. Ensuite, vous pouvez remettre les aliments dans la mijoteuse préchauffée pour les transporter ou les servir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.