La pomme de terre, le légume qui s’invite partout

Blog culinaire pour tous !

La pomme de terre, le légume qui s’invite partout

janvier 12, 2022 Uncategorized 0

Dans les légumes qui s’invitent dans une multitude de plats à notre table, nous allons aujourd’hui parler de la pomme de terre, le légume par excellence que nous consommons toutes et tous. Il faut dire aussi que la pomme de terre se cuisine, s’assaisonne et s’accompagne de tellement façons différentes que cela justifie pleinement le fait que tout le monde l’apprécie sous l’une ou l’autre de ses formes.

La pomme de terre, le légume le plus consommé

Quand on parle de pomme de terre, il faut même savoir que c’est le légume le plus consommé en France et dans le monde. Car oui, la pomme de terre n’est pas uniquement un féculent, c’est aussi un légume. Déjà, rien que la consommation de ce légume / féculent sous la forme des frites suffit à ce que ce tubercule soit populaire dans le monde entier.

Mais si c’est le plat préféré des enfants à la cantine, cela suit ces mêmes enfants qui continuent de les apprécier à l’âge adulte, même si au fil du temps beaucoup deviennent « moins difficiles » et apprennent à apprécier les pommes de terre cuisinées sous bien d’autres formes que les célèbres frites.

Et si elle s’invitait encore plus chez chez vous ?

Si vous faites partie de ces Françaises et de ces Français qui consommez beaucoup de pommes de terre chaque année au sein de votre foyer, pourquoi n’envisageriez-vous pas d’en cultiver chez vous dans votre jardin ? Cultiver ses propres pommes de terre est très simple et va vous offrir de nombreux avantages.

En vous tournant vers un spécialiste du plant de pomme de terre pour choisir les bulbes parmi un vaste choix, vous pourrez déguster les pommes de terre de votre récolte. Ainsi, vous en connaîtrez parfaitement la provenance, aurez la satisfaction de consommer des produits que vous avez cultivés par vous-même et enfin vous pourrez consommer des variétés choisies pour leur qualités gustatives en fonction de ce que vous préférez en matière de pomme de terre.

En effet, même si avec des préférences marquées vous ne consommerez pas toujours la pomme de terre de la même manière, vous aurez en règle générale toujours une ou quelques préparations favorites entre les pommes de terre en salade, à la vapeur, au four, en purée, en chips, frites, etc.

En plus, comme vous pourrez tout à fait mélanger les variétés au moment de la plantation, vous pourrez par exemple choisir une variété particulièrement savoureuse comme la pomme de terre Corne de Gatte disponible ici par exemple qui vous révélera ses arômes de noisette notamment dans vos salades et vos pommes de terre à la vapeur et une variété plus polyvalente comme la Bernadette par exemple que vous pourrez là aussi déguster en salade ou à la vapeur mais également en purée ou pour donner plus de consistance et de goût à vos potages.

Si vous aimez la pomme de terre sous toutes ses formes, vous pouvez tout à fait envisager de planter trois ou quatre variétés de manière à avoir les pommes de terre les plus savoureuses en fonction de chaque utilisation prévue.
En mixant les variétés plantées en fonction de leur qualité gustative comme la Corne de Gatte et en fonction de leur polyvalence vous ouvrira beaucoup de possibilités pour les cuisiner par la suite.

Comment s’y prendre pour cultiver des pommes de terre dans son jardin ?

Pour cultiver des pommes de terre dans son jardin et bénéficier de tous les avantages que nous venons d’évoquer, il vous suffit de suivre les quelques étapes ci-dessous et vous verrez qu’après quelques mois vous pourrez profiter d’une belle récolte !

  • Commencez par creuser des sillons espacés les uns des autres d’approximativement 70 à 75 centimètres. Ne creusez pas des sillons trop profonds puisque les tubercules ne seront pas à planter très profondément.
  • Plantez les tubercules à environ une dizaine de centimètres de profondeur en suivant votre sillon et espacez chacun des tubercules d’approximativement une trentaine de centimètres. Veillez à disposer vos tubercules avec les germes vers le haut pour faciliter le bon développement de vos plants.
  • Une fois que tous les bulbes ont été positionnés dans vos sillons, vous pouvez refermer vos sillons.
  • Approximativement six semaines après avoir planté vos pommes de terre, quand les feuilles auront atteint une bonne vingtaine de centimètres de hauteur, vous pourrez procéder à ce que l’on appelle le buttage, opération qui consiste à venir renforcer les tiges et protéger vos tubercules de la lumière de manière à ce que les pommes de terre soient comestibles. Si malgré cette opération, certaines de vos pommes de terre étaient vertes, elles seraient alors devenues impropres à la consommation et il ne faudra pas les manger.

Suivant que vous vouliez déguster des pommes de terre nouvelles ou des pommes de terre de conservation, récoltez ces dernières au moment où elles donnent des fleurs, soit approximativement 90 jours après la plantation, soit après que les tiges et les feuilles aient complètement verdi, c’est-à-dire approximativement 120 jours après la plantation.

Quelques conseils supplémentaires pour réussir votre culture de pommes de terre

Plantez vos pommes de terre à l’endroit le plus ensoleillé de votre jardin potager. Si vous vous demandez à quel moment il faut planter, cela dépendra en fait de la région dans laquelle vous vivez.

Il faut attendre la fin des gelées et vous pouvez utiliser comme repère le fleurissement du lilas qui sera un bon indicateur pour procéder à la plantation.

Vous pouvez arroser une fois par semaine et éventuellement un peu plus en cas de périodes de fortes chaleurs.

Et si vous n’avez pas de jardin potager ? À défaut d’avoir un jardin potager chez vous, à partir du moment où vous avez un balcon avec un minimum de lumière, vous pourrez cultiver la pomme de terre puisque celle-ci s’entend tout aussi bien dans un pot, mais il faudra par contre veiller pour cela à avoir une certaine profondeur (au moins 50 à 60 centimètres pour bien faire).

Comment conserver les pommes de terre ?

Vous avez récolté de jolies pommes de terre et vous vous demandez comment les conserver ? Vous devez les conserver dans un endroit frais, bien aéré et à l’abri de la lumière. Une cave sera souvent l’endroit idéal si vous en avez une, mais cela pourrait tout aussi bien être au garage dans la négative par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.