Les clés d’un café moulu de qualité : sélection et préparation

On a souvent le choix entre une multitude de cafés déjà broyés pour préparer ses boissons. La clé est de choisir un produit dont la mouture convient à votre type de cafetière afin d’obtenir la meilleure extraction et apprécier toutes les saveurs du café. Découvrez-en plus sur les clés d’un café moulu de qualité.

Choisir son type de café moulu : Arabica vs Robusta

Au moment de choisir du café moulu, vous avez le choix entre les variétés Arabica et Robusta. Lorsque l’on parle de café de qualité, l’arabica est considéré comme la référence. Il tire son nom de son lieu initial de consommation, qui est la péninsule arabique, le Yémen. Il se caractérise par sa délicatesse, son goût plus riche en arômes et sa faible teneur en caféine.

Quant au café Robusta, il désigne une espèce de café sauvage domestiquée par les Français à la fin du 19e siècle. L’objectif était de trouver une alternative à l’Arabica qui exige des conditions de culture particulières. Ce café a un goût plus corsé que celui de l’Arabica, voire amer ainsi qu’une sensation plus ronde en bouche. Vous trouverez un grand choix de cafés moulus Lavazza de ces deux variétés sur les boutiques en ligne dédiées.

Voir aussi :  Recette du sorbet citron basilic par Novascope

L’importance de la finesse de la mouture pour chaque méthode de préparation

La mouture du café moulu doit être adaptée à chaque méthode de préparation. Pour une cafetière à piston, la mouture doit être assez grossière au vu de la taille des mailles du filtre utilisé. Sur le marché, c’est le calibre le plus grossier. Pour une cafetière à filtre, il est impératif que la mouture soit fine pour favoriser la libération de chaque arôme du café. Pour ce faire, les grains sont broyés à une taille similaire à celle du sucre en poudre, par exemple.

Pour une cafetière italienne, la mouture devra être assez fine pour permettre le passage de l’eau, mais aussi suffisamment grossière pour ne pas passer à travers les trous du filtre. Enfin, pour un café moulu expresso, il est nécessaire que la mouture soit très fine afin de permettre une plus grande surface de contact.

Découvrir les méthodes de préparation idéales pour le café moulu

Les bonnes méthodes de préparation du café moulu sont à la fois associées à l’utilisation de l’appareil lui-même et à la taille de la mouture.

L’extraction avec une cafetière italienne

Mettez la mouture dans le compartiment prévu à cet effet. Vous pouvez créer un petit cône puis tapoter doucement pour niveler. Après cela, ajoutez de l’eau dans le réservoir puis assemblez les deux parties de la cafetière en les vissant. Enfin, mettez l’ensemble à chauffer et attendez d’entendre le bruit distinctif qui indique que presque toute l’eau est remontée.

La préparation avec une cafetière à filtre

Remplissez le réservoir d’eau selon le nombre de tasses que vous souhaitez préparer. Ensuite, ajoutez le café moulu dans votre filtre. Assurez-vous que la poudre de café forme un petit cône au milieu du filtre. Cela assurera une dispersion uniforme de l’eau, évitant ainsi que le café ne reste concentré sur les parois du filtre.

Voir aussi :  Les haricots : la clé pour gagner 4 ans d'espérance de vie

La préparation avec une machine expresso

Assurez-vous de bien placer la mouture. Si vous ne disposez pas d’un « tamper », compactez à l’aide d’une cuillère. Si vous avez un « tamper » dynamométrique, veuillez le régler à 14 kg. Faites en sorte de fixer correctement le porte-filtre à la machine, en vous assurant qu’il n’y a pas d’espace. Faites chauffer l’eau jusqu’à ce qu’elle atteigne une certaine température, puis commencez le processus d’extraction.

Le café moulu peut être considéré comme un produit exceptionnel et très complexe. N’hésitez pas à faire preuve de curiosité et à expérimenter en testant différentes variétés.

Laisser un commentaire