Comment conserver du basilic frais ?

Blog culinaire pour tous !

Comment conserver du basilic frais ?

novembre 25, 2021 Conservation des aliments Uncategorized 0

Faites en sorte que le basilic avachi appartienne au passé. Voici comment le conserver pour qu’il reste frais le plus longtemps possible.

Le basilic apporte une saveur fraîche et estivale aux plats préférés par temps chaud, comme les salades, les pizzas grillées, les bruschetta, etc. Mais ce n’est pas parce qu’il apporte cette saveur fraîche qu’il reste frais longtemps. Malheureusement, cette herbe d’un vert éclatant peut passer d’une forme haute et vigoureuse à une forme molle et flétrie avant même que vous ayez eu la chance de l’utiliser. Mais je suis là pour vous dire qu’il n’y a pas de raison qu’il en soit ainsi.

Si vous pensez avoir renoncé à cette herbe qui ne cesse de se faner, lisez d’abord ceci. S’il est conservé correctement, le basilic frais peut durer suffisamment longtemps pour que vous en ayez pour votre argent. Et si vous avez besoin qu’il dure encore plus longtemps, vous apprendrez également comment congeler et sécher le basilic pour une conservation à long terme. Aujourd’hui, lestoquesdardeche.fr vous propose son guide : Comment conserver du basilic frais ?

Comment conserver les feuilles de basilic frais

Il n’y a pas de méthode arrêtée pour conserver le basilic. Les gens ne jurent que par des méthodes différentes. Nous vous proposons donc deux options, qui ont toutes deux fait leurs preuves.

Méthode n° 1 : Bouquet de basilic

Comme pour de nombreuses herbes fraîches, il est utile de les considérer comme des fleurs coupées. Toute herbe feuillue à tige souple, y compris le basilic, peut être conservée comme un bouquet de fleurs, dans de l’eau. Voici comment procéder :

  • Coupez les tiges, en enlevant le dernier centimètre environ. Placez le basilic dans un bocal rempli de quelques centimètres d’eau.
  • Couvrez vaguement le haut du basilic avec un sac en plastique (malheureusement, votre bouquet de basilic ne fera pas un beau centre de table). Un sac à fruits et légumes fin fait très bien l’affaire.
  • Laissez le bouquet de basilic à température ambiante, en remplaçant l’eau tous les deux jours. Quoi que vous fassiez, ne le réfrigérez pas. Le basilic exposé ne supporte pas bien le froid. Une fois que vous êtes prêt à le déguster, lavez et séchez les feuilles.

Le basilic frais se conserve une à deux semaines de cette façon.

Méthode n° 2 : sac en plastique

Une autre méthode populaire pour conserver le basilic est celle du sac en plastique (cela semble bien moins excitant que « bouquet de basilic », je sais). Si vous préférez conserver votre basilic au réfrigérateur, comme les salades, cette méthode le protège des intempéries.

  • Allez-y, retirez les feuilles des tiges.
  • Lavez et séchez les feuilles, en utilisant une serviette en papier ou une essoreuse à salade.
  • Enveloppez les feuilles de basilic dans une serviette en papier sèche et placez-les dans un sac en plastique.
  • Fermez le sac et conservez-le pendant une à deux semaines.

Comment conserver le basilic

Si vous ne prévoyez pas d’utiliser votre basilic dans un délai d’une à deux semaines, il existe deux méthodes de conservation à long terme : la congélation et le séchage.

Congélation du basilic

Comme le basilic n’est pas aussi résistant que des herbes comme le romarin ou la menthe, il est préférable de le congeler sous forme de pâte. Voici comment procéder :

  • Rincez les herbes. Puis blanchissez-les en les plongeant dans une casserole d’eau bouillante pendant environ 10 secondes (la meilleure façon de procéder est d’utiliser des pinces). Puis choquez-les en les plongeant immédiatement dans un bol d’eau glacée.
  • Séchez-les avec une serviette en papier ou une essoreuse à salade. Retirez les tiges.
  • Mettez-les dans un robot culinaire avec juste assez d’huile d’olive pour créer une sorte de pâte ressemblant à du pesto.
  • Congeler dans un bac à glace pour des portions individuelles.

Pour utiliser le basilic congelé, ajoutez-le aux plats chauds directement à partir du congélateur, ou décongelez-le et égouttez-le avant de l’ajouter aux plats froids. Le basilic congelé se conserve jusqu’à trois mois.

Séchage du basilic

Vous ne savez jamais depuis combien de temps le basilic séché acheté en magasin est resté sur l’étagère, alors faire sécher le vôtre sera l’option la plus fraîche (et la moins chère). Voici comment procéder :

  • Lavez et séchez soigneusement le basilic. Retirez les tiges.
  • Réglez votre four à 200 degrés F, ou à la température la plus basse. Placez le basilic sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé sur la grille supérieure du four.
  • Faites cuire pendant deux à quatre heures, ou jusqu’à ce que le basilic soit sec et friable.
  • Laissez le basilic refroidir complètement, émiettez-le et conservez-le dans un récipient hermétique jusqu’à un an.

Comme pour toutes les herbes séchées, le rapport est d’environ une cuillère à café de basilic séché pour une cuillère à soupe de basilic frais. Toute l’équipe du blog lestoquesdardeche.fr reste à votre disposition dans l’espace commentaire du blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.